Archives du blog

Le cinéma d’horreur américain des années 70-80 : présentation

A lire dans le sujet du mois : Sur La Nuit des morts-vivants par Alice Letoulat Sur Massacre à la tronçonneuse par Marianne Knecht Sur La Colline a des yeux par Thomas Olland Sur The Thing par Simon Bracquemart Sur La Mouche par Jean-Baptiste Colas-Gillot Présentation Bien qu’il soit un genre

Tagged with: , , ,
Publié dans 6 - Le cinéma d'horreur américain (années 1970-80), LE SUJET DU MOIS

L’homme des foules : « La Nuit des morts-vivants », de George A. Romero (1968)

En 1968, La Nuit des morts-vivants, film  »de copains » réalisé sans le sou, a bénéficié d’une réception rare dans l’histoire du cinéma indépendant américain. C’est qu’il pose les jalons d’un genre qui a depuis fait (et continue de faire) florès

Tagged with: , , , , ,
Publié dans 6 - Le cinéma d'horreur américain (années 1970-80), LE SUJET DU MOIS

Le Texas à tombeau ouvert : « Massacre à la tronçonneuse », de Tobe Hooper (1974)

Massacre à la tronçonneuse est un énorme classique du cinéma américain de la période choisie, mais aussi un classique incontournable et intemporel. Si Tobe Hooper a plus tard choisi d’en faire une suite et malgré les nombreux remakes, nous en

Tagged with: , , , , ,
Publié dans 6 - Le cinéma d'horreur américain (années 1970-80), LE SUJET DU MOIS

Le désert et le détournement des codes, nouveau terrain de jeu : « La Colline a des yeux », de Wes Craven (1977)

Il serait dur pour un Sujet traitant du cinema d’horreur de faire l’impasse sur le cinéma de Wes Craven, considéré avec John Carpenter, comme l’une des figures emblématiques du genre ayant pris naissance dans les années 70-80. Aujourd’hui, la moitié

Tagged with: , , , , ,
Publié dans 6 - Le cinéma d'horreur américain (années 1970-80), LE SUJET DU MOIS

La terreur diffuse : « The Thing », de John Carpenter (1982)

Peu de réalisateurs peuvent aujourd’hui se targuer d’être parmi les gourous du cinéma d’épouvante. Aux côtés des plus importants réalisateurs du cinéma d’horreur que sont certainement Roger Corman, Wes Craven, ou encore Argento et Romero, Carpenter a une place de

Tagged with: , , , , ,
Publié dans 6 - Le cinéma d'horreur américain (années 1970-80), LE SUJET DU MOIS

La « différance » à l’oeuvre : « La Mouche », de David Cronenberg (1986)

Pourquoi certains genres cinématographiques sont-ils plus considérés que d’autres ? Cette première question est à l’essence même de la conception d’histoire du cinéma. Bien sûr, l’oeuvre d’art est une construction générant en réaction sa déconstruction. Il n’y a en fait

Tagged with: , , , , ,
Publié dans 6 - Le cinéma d'horreur américain (années 1970-80), LE SUJET DU MOIS

Suivez-nous sur Twitter
Archives
Paperblog