Archives du blog

2 automnes 3 hivers, de Sébastien Betbeder

Note : 2/5 Le film raconte en une quarantaine de chapitres très courts les péripéties d’Arman et Benjamin, deux amis trentenaires. Arman (Vincent Macaigne) est célibataire et un peu paumé professionnellement. Benjamin (Bastien Bouillon) est son ami depuis leurs études aux

Tagged with: , , , , , ,
Publié dans À L'AFFICHE, Décembre 2013, FILMS SORTIS EN 2013

Tel père, tel fils, de Hirokazu Kore-eda

Note : 5/5 Après le délicat I wish, nos voeux secrets, Kore-eda revient encore une fois à la chronique familiale avec Tel père, tel fils. La famille japonaise moderne était déjà au cœur de ses deux meilleurs films, Nobody knows

Tagged with: , , ,
Publié dans À L'AFFICHE, Décembre 2013

Le Loup de Wall Street, de Martin Scorsese

Note : 2,5/5 Le cadeau de Noël de « tonton Marty » se distingue plus par sa longueur (trois heures) que par sa qualité. S’il est évident que le cinéaste cherche à continuer dans la lignée des Affranchis et Casino, il tente

Tagged with: , , , , , ,
Publié dans À L'AFFICHE, Décembre 2013

Suzanne, de Katell Quillévéré

Note : 4/5 Suzanne est le récit de vie de son personnage principal du même nom, entourée de son père et de sa petite sœur Maria. Le film suit ses péripéties depuis son enfance dans les années 80 jusqu’à sa condition

Tagged with: , , , , ,
Publié dans À L'AFFICHE, Décembre 2013

2013 : LE TOP 10 DE LA RÉDACTION

Les membres de la rédaction de La Nuit du Blogueur vous livrent leur classement des meilleurs films de 2013 ! Par souci pratique, les films sortis la dernière semaine de décembre (25 décembre) n’entrent pas dans la compétition 2013.  Simon Bracquemart

Tagged with: , , , , , ,
Publié dans À L'AFFICHE, Décembre 2013

A Touch of Sin, de Jia Zhang Ke

Note : 5/5  Depuis Still Life en 2006, Jia Zhang Ke semblait avoir perdu ce qui faisait la force de son cinéma : la subtile alliance entre un réalisme quasi documentaire et la liberté de forme du cinéma de fiction. L’hybridation

Tagged with: , , ,
Publié dans À L'AFFICHE, Décembre 2013

All is lost, de J.C. Chandor

Gravity vu de la mer   Note : 3,5/5 « Dans l’espace, personne ne vous entend crier » : la fameuse sentence d’Alien s’applique à merveille à All is lost, dont le décor – la haute mer – s’apparente à l’étendue cosmique. Le nouveau film

Tagged with: , , , , , ,
Publié dans À L'AFFICHE, Décembre 2013

Henri, de Yolande Moreau

Note : 3/5 La vie est simple et prospère pour Henri Salvator. Les journées filent tranquillement au restaurant « La Cantina » ; il cuisine et sa femme Rita s’occupe du service. Cette petite histoire pourrait encore durer très longtemps, sauf qu’un incident se

Tagged with: , , ,
Publié dans À L'AFFICHE, Décembre 2013

Rêves d’or, de Diego Quemada-Diez

Note : 3,5/5 Premier film de son réalisateur, Rêves d’or s’était fait remarquer à Cannes où il a reçu le prix « un certain talent » dans la sélection « un certain regard ». Du périple de trois jeunes Guatémaltèques, Diego Quemada-Diez tire un

Tagged with: , , ,
Publié dans À L'AFFICHE, Décembre 2013

Suivez-nous sur Twitter
Archives
Paperblog