2014 : LE TOP 10 DE LA RÉDACTION

C’est désormais une tradition : en cette fin d’année, la rédaction de La Nuit du Blogueur s’est creusée la tête pour élire les meilleurs films de 2014. Voici nos classements.

Les sorties du 24 et du 31 décembre seront prises en compte dans le classement 2015.

Simon Bracquemart

1. Black Coal, de Diao Yinan

2. The Grand Budapest Hotel, de Wes Anderson

3. Adieu au langage, de Jean-Luc Godard

4. Boyhood, de Richard Linklater

5. La Grande Aventure Lego, de Phil Lord

6. Nymphomaniac (vol. 1 et 2), de Lars Von Trier

7. Love is strange, de Ira Sachs

8. Saint-Laurent, de Bertrand Bonello

9. Le Paradis, d’Alain Cavalier

10. Tel père, tel fils, de Kore-eda

Mathieu Cayrou

          1. Le vent se lève, de Hayo Miyasaki

          2. Nymphomaniac (volume 1), de Lars Von Trier

          3. Adieu au langage, de Jean-Luc Godard

          4. Under the skin, de Jonathan Glazer

          5. Léviathan, de Andrey Zviaguintsev

          6. Le Paradis, d’Alain Cavalier

          7. Charlie’s country, de Rolf De Heer

          8. L’étrange couleur des larmes de ton corps, de Hélène et Bruno Forzani

          9. White God, de Kornel Mundruczo

          10. Her, de Spike Jonze

Jean-Baptiste Colas-Gillot

1. Only Lovers Left Alive, de Jim Jarmusch

2. Tom à la ferme, de Xavier Dolan

3. Adieu au langage, de Jean-Luc Godard

4. Le Conte de la princesse Kaguya, de Isao Takahata

5. Maps to the Stars, de David Cronenberg

6. Saint-Laurent, de Bertrand Bonello

7. Dallas Buyers Club, de Jean-Marc Vallée

8. Ida, de Paweł Pawlikowski

9. Le Vent se lève, de Hayao Miyazaki

10. X-Men : Days of Future Past, de Bryan Singer

Marianne Knecht

           1. The Grand Budapest Hotel, de Wes Anderson

           2. Her, de Spike Jonze

           3. Gone Girl, de David Fincher

           4. Mommy, de Xavier Dolan

           5. Dallas Buyers Club, de Jean-Marc Vallée

           6. Qu’il est étrange de s’appeler Federico, d’Ettore Scola

           7. Boyhood, de Richard Linklater

           8. Deux jours, une nuit, de Jean-Pierre et Luc Dardenne

           9. Des Chevaux et des Hommes, de Benedikt Erlingsson

           10. Sils Maria, d’Olivier Assayas

Alice Letoulat

1. Timbuktu, d’Abderrahmane Sissako

2. Adieu au langage, de Jean-Luc Godard

3. Les Chiens errants, de Tsai Ming Liang

4. Winter Sleep, de Nuri Bilge Ceylan

5. Deux jours, une nuit, de Jean-Pierre et Luc Dardenne

6. Tel père, tel fils, de Hirokazu Kore-eda

7. Mange tes morts – Tu ne diras point, de Jean-Charles Hue

8. Of Men and War, de Laurent Bécue-Renard

9. 12 years a slave, de Steve McQueen

10. Les trois soeurs du Yunnan, de Wang Bing

Thomas Olland

            1. Nymphomaniac (volume 1), de Lars Von Trier

            2. Le Vent se lève, de Hayao Miyazaki

            3. Mange tes morts – Tu ne diras point, de Jean-Charles Hue

            4. Les Indésirables, de Philippe Barassat

            5. White God, de Kornel Mundruczo 

            6. Gone Girl, de David Fincher

            7. Maps to the stars, de David Cronenberg 

            8. La Grande Aventure Lego, de Phil Lord

            9. Les Combattants, de Thomas Cailley

            10. Nymphomaniac (volume 2), de Lars Von Trier

             Hors classement : P’tit Quinquin, de Bruno Dumont

Adieu au langage, de Jean-Luc Godard © Wild Bunch

Adieu au langage, de Jean-Luc Godard
© Wild Bunch

Cette année encore, les classements révèlent la diversité de sensibilité de la rédaction. Remarquons tout de même la présence récurrente de certains films (Adieu au langage, Nymphomaniac, Le Vent se lève) et notre goût commun pour des cinéastes à la filmographie encore jeune (Jean-Charles Hue, Xavier Dolan) qui côtoient des auteurs déjà très installés dans le paysage cinématographique mondial (Godard, Cavalier, Anderson, Von Trier, Ceylan, les Dardenne).

Une nouvelle fois, et peut-être encore plus cette année, nos classements font la part belle à la diversité des formes et des genres : l’animation – de genre et d’origine variés – y trouve une bonne place (Le Vent se lève, La grande Aventure Lego, Le Conte de la princesse Kaguya), tandis que deux documentaires se démarquent (Of Men and War, Les trois soeurs du Yunnan).

Surtout, on remarque des films de provenance très diverse : le nouveau cinéma européen apparaît très vivace (Ida, Des Chevaux et des Hommes, White God) aux côtés d’un cinéma asiatique toujours plus convaincant et téméraire (Les Chiens errants, Black Coal, Tel père, tel fils) et de grands cinéastes venus d’Afrique (Sissako) ou du Proche-Orient (Ceylan).

De son côté, le cinéma de production plus importante (X-Men : Days of future past, 12 years a slave) trouve sa place dans les classements, tout comme les films américains plus  »auteuristes » (Dallas Buyers Club, Her, Gone Girl). Enfin, nous avons encore souhaité mettre en avant le dynamisme du cinéma français, entre grands noms (Cavalier, Bonello, Assayas) et nouveaux venus (Hue, Cailley).

Le vent se lève, de Hayao Miyazaki © Nibariki - GNDHDDTK

Le vent se lève, de Hayao Miyazaki
© Nibariki – GNDHDDTK

En cette fin d’année, quelques films retiennent notre attention et nous promettent une rentrée cinéphile. De The Smell of us (Larry Clark) aux Nouveaux Sauvages (Damian Szifron), nous serons encore là en 2015 pour vous livrer nos avis. La fin du mois de janvier sera l’occasion pour nous de vous inquiéter un peu en vous proposant un Sujet du Mois consacré à la fin du monde.

En attendant, la rédaction de La Nuit du Blogueur vous souhaite à toutes et à tous de belles fêtes de fin d’année, et une excellente année 2015 !

Alice Letoulat

 
Publicités
Tagged with: , , , , , , ,
Publié dans À L'AFFICHE, Décembre 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivez-nous sur Twitter
Archives
Paperblog
%d blogueurs aiment cette page :