Attack on titan

Avis à ceux qui aiment les séries d’animation apportant un regard aiguisé sur l’humain, voici ce qu’il convient d’appeler une perle rare.

Photo via STFU and Play

Photo via STFU and Play

Plongée au coeur d’une humanité menacée d’extinction, Attack on titan nous place face à nous-mêmes, à travers l’histoire de plusieurs jeunes combattants, en particulier trois d’entre eux, qui sont confrontés, au fur et à mesure des épisodes, à la dure nécessité de protéger l’humanité de sa plus grande menace : les titans.

Réfugiés derrière d’épais murs, les humains vivent en pensant naïvement que cet état de sécurité perdurera éternellement. Mais s’il y a bien un premier élément à saisir dans cette série d’animation, c’est qu’une humanité qui s’enferme derrière des murs pour ne pas voir le danger court à sa perte. Il s’agit bien évidemment là pour l’auteur de dépeindre notre société actuelle, où l’humain préfère rester à l’intérieur de ses murs, figé dans ses limites, sans partir en exploration en dehors des frontières que la société lui dicte. C’est une véritable prison d’où seuls quelques uns parviennent à s’échapper.

Ces jeunes recrues comprennent au fur et à mesure de la série que, pour transcender la peur et gagner en force, il faut privilégier le travail d’équipe. Plus encore, il est question d’accepter que, dans toute tentative de grand changement, l’humain doit se résigner à une part plus ou moins importante de sacrifice qui, dans la série, se compte en vies humaines lors des combats contre les titans. Le dépassement de soi reste ainsi le thème central de la série, ici nécessaire à la vie pour ne pas rester piégé dans la peur et ce qu’elle provoque, à savoir l’asphyxie de la réflexion et l’empêchement de passer à l’acte.

Mais plus encore la question du changement se manifeste dans le personnage principal, Eren, jeune soldat qui utilise comme moteur sa rage contre les titans. Par là-même il brise ses limites et obtient une force sans pareille. Mais pour que cette dernière se manifeste et que le changement ait lieu, il est ici question de se retrouver en situation de survie, montrant ainsi qu’aucun changement profond ne peut avoir lieu s’il n’est pas un besoin pour l’homme. En effet, les jeunes recrues que nous suivons ne parviennent à gagner en force que lorsqu’elles sont confrontées à la question de leur propre survie face aux titans. Il s’agit donc d’une étape nécessaire où vivre est un combat incessant pour la survie. Le but pour y arriver étant bien sûr d’apprendre à gérer sa peur de la mort et de lui faire face, ce qui pour l’auteur équivaut à combattre des titans de 15m. C’est à ce moment précis que le changement apparaît, lorsque l’humain est sur le fil, confronté à un besoin de survie qui s’accompagne d’un puissant moteur de rage contre le monde.

Photo via Shingekinokyojin:Wikia

Photo via Shingekinokyojin:Wikia

Attack on titan est donc une véritable métaphore de la condition humaine. Il me paraît intéressant d’y voir un message, à mon avis un avertissement de l’auteur : «Ne restez pas entre vos murs, partez en exploration ! ». 

Louis Babronski

Manga écrit et dessiné par Hajime Isayama.

 Adaptation en série télévisée d’animation produite par Wit Studio.

Publicités
Tagged with: , , , ,
Publié dans SÉRIES
One comment on “Attack on titan
  1. soneseeza dit :

    C’est marrant, j’ai écrit un article dessus il y a peu sur mon blog. C’est un excellent anime avec une réalisation irréprochable comme souvent chez IG. Par contre paradoxalement ça ne me donne pas envie de m’intéresser au manga qui a l’air nettement moins soigné avec des persos qui se ressemblent tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivez-nous sur Twitter
Archives
Paperblog
%d blogueurs aiment cette page :